30 mai 2008

No comment

Séisme - Les parents qui ont perdu leur unique enfant dans le séisme qui a frappé la Chine le 12 mai seront autorisés à en avoir un autre, a rapporté un quotidien de la capitale du Sichuan, le Chengdu Wanboo.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est dommage qu'ils aient pas gardé des cellules, ils auraient pu les cloner!
bis du lauragais

YMACH a dit…

Quel humour... ! Et si ce n'en était pas...

La Pingouine a dit…

Je trouve ça très irrespectueux, c'est comme un affront ce message...m'enfin ce sont les Chinois hein.

hellohlala a dit…

Certains pays, grands, qui souvent sont passés par le communisme -ce n'est qu'une constatation-continuent de considérer les êtres humains, leurs populations en tant que masses, entités asservies et qu'ils gèrent en tant que tels.
Un jour on déplace 1 million de personnes parce que le même séisme a soudainement formé un lac menaçant, hier on en déplaçait x millions d'autres pour construire le Barrage des trois gorges.
D'autres masses sont occupées à fabriquer des chaussures de sport à destinantion de l'occident.
D'autres masses encore se révoltent contre l'occupation de leurs pays annexé.
Les athlètes qui iront aux Jeux olympiques n'auront pas un mot à dire. Courez si vous voulez mais taisez vous.

(Merci grenouille de ce post).

Embrouillée a dit…

Loin de moi l'intention de défendre le régime politique chinois autoritaire et dogmatique, mais :
- celui-ci évolue positivement, trop lentement à mon goût, mais de manière sensible ; la gestion des conséquences de ce tremblement de terre le montre, plus grande transparence, implication des élites politiques et aussi prise en compte, certes partielle, des drames personnels. Ca peut paraître paradoxal, mais ce communiqué qui nous choque constitue l'exemple d'une évolution positive.
- la politique de l'enfant unique (et donc si précieux - ce qui rend sa perte insupportable), arrange tout le monde, y compris nous occidentaux, car elle permet de lutter contre l'explosion démographique, la cause de nombre de problèmes planétaires parmi les plus préoccupants.

L'annulation récente, EN FRANCE, d'un mariage au prétexte de "tromperie sur la virginité" de l'épousée me choque bien plus encore !

Z... a dit…

Il est a noté que la mesure de l'enfant unique avait pour but de maitriser la démographie et de parvenir a l'autosuffisance alimentaire en ne laissant pas s'accroitre de manière exponentielle la population d'un pays qui comptait déja plus d'un millard d'habitant.
Tout en rejoignant l'embrouillée,j'ajouterais que c'est avant tout la catastrophe naturelle qui est la cause première de ce drame.

hellohlala a dit…

@ > embrouillée, oui, je sais que tu n'as pas tort sur le fond, c'est ce que je lis dans les pages "Analyses" ou "Débats" du Monde -qui expriment le contraire de l' Editorial. Tu utilises le raisonnement, les arguments de la diplomatie, des politiques, qui doivent considérer des aspects de la situation qu'il est diificile d'admettre à chaud.
Mais l'idée de gérer les humains comme des masses m'est dure à avaler.
Et l'attitude du CIO vis à vis des athlètes n'est pas plus amène.

A propos de cette annulation de mariage, les arguments du mari semblent inspirés par sa religion autant que par son obscurantisme.
Ce qui n'absoud en RIEN une justice rendue comme si on était revenu au moyen-âge.
Non, avant encore.

le crapaud a dit…

aussi nombreux!comment peuvent t'ils se laisser faire par ce gouvernement debile!