09 mars 2008


23 ans de silence.

4 commentaires:

Cupidon a dit…

Malgré le silence certains absents sont toujours là dans nos pensées, nos regards, nos souvenirs, nos sourires. Moi ça ne fait que 2 ans et demi de silence mais déjà 3 ans - 3 jours sans fêter son anniversaire.
Bises à toi
Cupidon

Ymach a dit…

Etrange, j'ai fait le même décompte! Résistance, indifférence... ?

hellohlala a dit…

"Sauver quelque chose du temps où l'on ne sera plus jamais".
C'est la dernière phrase du livre superbe d'Annie Ernaux "Les années" (Gallimard).

Z. a dit…

Il est des silences assourdissants qui résonnent en nous, des absences tellement présentes même si parfois nous les oublions fugitivement quand la vie nous rend heureux.Elles sont faiblesses mais forces et richesses aussi parce qu'elles font briller en nous et pour toujours qui nous sommes et d'ou nous venons.
Mille pensées...