09 juin 2008

Ombres et lignes en promenade

7 commentaires:

hellohlala a dit…

Bien vu le titre. Et le timing. Parce-que Serra sous un ciel gris, c'est horriblement plat.

La p'tite Grenouille a dit…

@ hellohlala : j'avais bien aimé à Bilbao. Là, je suis d'accord heureusement que la lumière était au rendez-vous !

Cupidon a dit…

Génial j'y cours lors de mon prochain passage à Paris le 26 juin ! L'installation des Tuileries manque de recul, dommage !

Anonyme a dit…

j'le crois pas ya du soleil à la capitale! mais que fait le peuple???!!!

La p'tite Grenouille a dit…

@ cupidon : si ma mémoire est bonne, l'expo s'arrête le 15 juin... Va falloir se dépêcher ;-))

@ anonyme : oui, bon, ça va ! Ca aura été... plutôt court, on va dire ! Fait caguer ! Là on ouvre les parapluies... Printemps, été, automne, le tout en une semaine, un ravissement pour ceux qui aiment le changement ;-))

Le p'tit Mitron a dit…

Ton oeil de photographe ne cesse de me surprendre.
Je ne suis pas apte à juger de la qualité technique de tes clichés, mais ce qui est sûr c'est que tu as l'art de capturer le moment ce qui est après tout l'essence même de la photographie. A partir de là, au diable la composition ou les subtilités de l'exposition car jamais des qualités techniques aussi parfaites soient elles ne compenseront le manque d'intérêt d'un sujet. Par curiosité, sur ce cliché as-tu essayé un cadrage vertical et qu'est-ce que ça as donné ?

La p'tite Grenouille a dit…

@u p'tit mitron : euh ben, si je te surprends toujours c'est déjà ça !!!
Oui, j'ai fait des verticales aussi, je te montrerai ça quand tu viendras avec tes nouvelles pompes !