10 décembre 2007

Dignité...

"La dignité en tant qu'être humain est liée au statut même de l'homme, à son "humanité".
C'est le rapport de l'homme face à lui-même ; c'est la question du libre choix, du libre arbitre, de la liberté, du droit à disposer de soi ; c'est le refus d'un destin ou d'une prédestination ; c'est le droit à se déterminer, à se penser.
Est "traumatisant", le fait de ne pas avoir été respecté dans son intégrité, dans son intimité, c'est à dire dans son corps, dans ses convictions, dans son droit à l'existence.
Autrement dit, est traumatisante la négation de sa dignité humaine.
Il n'y a pas de rapport nécessaire entre la violence, la gravité d'un événement et son impact sur l'individu. Une agression relativement bénigne peut avoir des effets dévastateurs si ce traumatisme touche une valeur essentielle de l'individu."

J'avais recopié cela il y a quelques temps... Indigne de moi, je n'ai pas noté la source ! Si quelqu'un la connait, je suis preneuse !
En attendant, cela n'enlève rien au texte en question !

2 commentaires:

Z. a dit…

Ca ressemblerait a du Primo Levy...en toute humilité hein,parce que la culture,c'est comme la confiture,c'est quand on en a pas beaucoup qu'on l'étale..

La p'tite Grenouille a dit…

@ z. : Primo Levi, pas sûre car je n'ai aucun de ses titres à la maison... Aurais-je récupéré cela ailleurs... Le mystère reste entier !