31 juillet 2007

A force de ne rien voir, c'est difficile de prévoir !

2 commentaires:

Grree a dit…

De toutes façons, même si on croit voir, on ne peut pas savoir, on se fait avoir, ça ne peut que nous décevoir.
On ne doit pas se revoir ?

raoul des bois a dit…

Prévoir c'est voir… dans le rétroviseur.
Voir c'est se laisser surprendre… à regarder.
Rien à voir.